Opération pilote au niveau national rendue possible grâce à la loi ALUR de 2014 et au décret du 28 janvier 2015, l’ORCOD-IN institue un cadre à un projet urbain d’ampleur se caractérisant notamment par : l’aménagement ambitieux du centre-ville, une scission des copropriétés les plus complexes, l’évolution du réseau de chauffage urbain, la démolition des ensembles non redressables et le portage de lots à grande échelle. Soucieux de ne permettre aucun décrochage au sein du périmètre de l’ORCOD-IN, l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France (EPFIF) a également mis en place un Plan de sauvegarde sur chacune des copropriétés dites « redressables ». Dans ce contexte, les missions de Citémétrie consistent à la mise en œuvre de deux Plans de sauvegarde sur des copropriétés de 192 et 288 logements. Elles confirment la confiance en notre bureau d’études présent depuis plus de 10 ans sur le territoire de Clichy-sous-Bois.